Matériau classique utilisé dans le domaine de la menuiserie, le bois reste encore très tendance. En effet, un portail en bois massif possède de nombreux avantages. Il est entre autres solide et résistant, à l’épreuve des chocs. Il est également très esthétique. Cependant, ce matériau a besoin d’entretien constant pour assurer sa longévité. Alors, comment entretenir un portail en bois ?

Pourquoi et quand entretenir un portail en bois ?

Tel que nous l’avons dit dans l’introduction, le portail en bois est à la fois robuste et esthétique. De plus, il est quand même possible de l’équiper d’un système de motorisation. Toutefois, tout le monde le sait très bien, le bois est un matériau qui résiste peu aux intempéries. Le soleil, la pluie, après quelques années, il pourrit. Pour éviter cela, un entretien régulier est indispensable. Cela doit notamment se faire lorsqu’on constate que le portail présente des dégradations apparentes. Il faut aussi être attentif et s’assurer que le bois ne laisse pas tomber des poussières. Si c’est le cas, cela signifie qu’il y a des insectes qui le rongent de l’intérieur. Afin d’être sûr que le portail soit bien conservé, il est préférable de faire les travaux d’entretien au moins une fois par an.

Comment entretenir un portail en bois ?

L’entretien d’un portail en bois n’a rien de compliqué. Bien entendu, cela prend un peu de temps et un peu d’argent à chaque fois, mais il est possible de le faire par soi-même. Dans ce cas, la première chose à faire est de traiter le portail avec du fongicide ou de l’insecticide. On peut en trouver dans un magasin en bricolage. Cela doit se faire, de préférence, après l’été. Et il faut attendre que le bois soit bien sec avant de le faire. Outre le traitement du bois, il faut appliquer de la lasure ou du vernis. Bien entendu, ces deux travaux ne doivent pas se faire le même jour. Cependant, il arrive que certaines parties du portail soient gravement atteintes. Dans une telle situation, les traitements suscités ne sont pas toujours efficaces. La solution est de remplacer la partie abimée. Ainsi, s’il s’agit de pourrissement, le remplacement évite la propagation des dégradations.

Des alternatives au bois

Bien entendu, si vous envisagez de remplacer votre portail en bois, il existe d’autres matériaux tout aussi avantageux. Il vous est possible de choisir entre l’aluminium, le PVC et le fer forgé. Prenons par exemple le portail en alu. Il possède d’énormes atouts, à savoir la robustesse, l’esthétique et la longévité. L’aluminium résiste très bien aux chocs et surtout aux intempéries. Il ne rouille pas et n’a pas besoin des travaux d’entretien. Sinon, vous pouvez toujours miser sur un portail en bois. Dans ce cas, nous vous conseillons de miser sur une essence de bois exotique. En effet, les bois exotiques sont imputrescibles. Ainsi, même si son prix est un peu élevé, votre portail sera à la fois design et résistera parfaitement aux agressions climatiques.

Catégories : Portail