Est-il possible de motoriser un portail en bois ? La réponse est toute oui ! Un portail fait de ce matériau peut tout à fait recevoir un système de motorisation. Afin d’éviter, toute surprise désagréable, il convient toutefois de

choisir le système de motorisation le plus adapté à son portail en bois.

Système de motorisation de portail en bois, les options qui s’offrent à vous

Pour motoriser votre portail bois, vous avez le choix entre :

La motorisation à bras

Avec la motorisation à bras, motoriser son portail n’a jamais été aussi simple ! Ce type de motorisation présente l’avantage d’être plus silencieux et plus rapide également. Avec celui-ci, les mouvements des bras humains seront reproduits par des bras articulés, lesquels peuvent être hydrauliques et électromécaniques. Chaque bras est à fixer sur chaque battant du portail bien entendu. Prenez note que la motorisation à bras est ce qu’il vous faut surtout si votre portail est utilisé fréquemment et intensivement. Comme le mouvement des bras respecte la course des vantaux, votre portail sera préservé et dure plus longtemps ainsi. Le système requiert toutefois de l’espace pour les bras pour le déverrouillage du portail.

La motorisation enterrée

Avec un système de motorisation enterré, le moteur sera placé dans une caisse de fondation, laquelle est enterrée sous le pied du portail. Cette caisse est liée au vantail par l’étrier de fixation. La motorisation enterrée présente l’avantage d’être plus esthétique avant tout. Il est possible de l’installer dans de différentes conditions, et même dans les endroits les plus difficiles. Comme le moteur est caché sous terre, il est protégé efficacement. Durabilité et robustesse seront au rendez-vous. La simplicité de l’entretien vous séduira également.

Côté coût, une motorisation de portail enterrée est plus onéreuse comparée aux motorisations standards. Son installation requiert d’ailleurs des travaux de maçonnerie.

La motorisation à roues

Plus pratique et plus abordable, la motorisation à roues s’adapte à toutes les configurations. Que votre terrain soit en pente, déformée, etc. ; et peu importe l’angle d’ouverture, vous pouvez toujours miser pour celle-ci. Avec la motorisation en roues, réalisez également des économies d’énergie. L’inconvénient toutefois c’est que ce système d’automatisme n’est pas très esthétique.

La motorisation intégrée au portail

A acheter en même temps que le portail, la motorisation intégrée présente l’avantage d’être plus simple à installer. La pose n’implique pas de travaux. En effet, avec ce type d’automatisme, le mécanisme sera placé dans les montants verticaux du portail.

Pour conclure alors, pour votre portail en bois, vous pouvez miser pour presque tous les systèmes d’automatisme pour portail battant. Seule la motorisation à vérin est à éviter. En fin de compte, plus puissant, ce type d’automatisme va exercer une pression importante au niveau des gonds, ce qui risque d’abîmer votre portail.

Peu importe votre choix, prêtez une attention toute particulière quant aux éléments suivants : le poids de votre portail (n’oubliez pas qu’un portail plus lourd exige un moteur plus puissant), le sens d’ouverture, la fréquence d’utilisation, l’alimentation électrique et le moyen de commande d’ouverture. Enfin, même si pour cela vous devez débourser plus, pensez à investir dans une grande marque.

Catégories : Portail